L’histoire du "Royal Sussex Trug"

Le panier "Royal Sussex Trug" est un incontournable des scènes de jardinage anglaises traditionnelles. Il est connu dans le monde entier.

Les origines du "Royal Sussex Trug"

Dans les années 1820, peu avant que la reine Victoria n’accède au trône d’Angleterre,Thomas Smith, un habitant du Sussex, invente le "Sussex Trug" : un panier léger, en bois de châtaignier et de saule, inspiré d’un ancien modèle, l’antique "trog".

Le "trog" était une sorte de récipient de la forme d'un bateau, confectionné dans du solide bois de charpente, que les Anglo-Saxons utilisaient comme instrument de mesure des céréales, du lait... Il y en avait de différentes dimensions, en fonction du type de mesures à effectuer. Ce récipient était très lourd.

A l’époque où Thomas Smith fabrique ses Trugs, il existe un réel marché pour ce type de paniers dans les fermes et dans les jardins à travers toute l’Angleterre.

Ce n’est pourtant qu’en 1851, à l’Exposition Universelle à Londres à laquelle Thomas Smith participe avec ses Trugs, que la reine Victoria, s’attardant sur son stand, est tellement impressionnée par ses produits qu’elle passe elle-même commande de plusieurs articles, en vue de les offrir en cadeau aux membres de la famille royale.

Thomas Smith devient "fournisseur attitré de la Cour" et ses Trugs prennent l'appellation de "Royal Sussex Trugs".

En 1855, à l’occasion de l’Exposition Universelle de l’Industrie et des Beaux-Arts, à Paris, Thomas Smith est récompensé par une médaille d’argent et par un prix, signé de la main de Napoléon III.

Et maintenant

La société a changé plusieurs fois de mains, avant d’être rachetée, en 1989, par Robin et Peter Tuppen, Anna Piper et Frank Odell. Robin et son épouse Sue la dirigent maintenant, assurant la fourniture de Trugs dans le monde entier.  

En 1997, Robin Tuppen procède à une démonstration de la fabrication de ses Trugs à l’occasion du salon du jardinage de Courson, en Ile-de-France. Il y reçoit un "ruban d’argent". Puis, après une démonstration plus approfondie de sa fabrication et une vaste exposition de ses Trugs, il remporte le "ruban d’or", aux printemps 1998 et 1999.

Les "Royal Sussex Trugs" sont toujours fabriqués à la main dans le Sussex.

Les anses et rebords du panier sont en bois de châtaignier. Les troncs de châtaignier sont fendus plusieurs fois à la main sur toute leur longueur à l’aide d’une hache.
Puis un artisan, assis à califourchon sur une selle adaptée, en rabote un côté au couteau, afin que l’anse et le rebord deviennent lisses et agréables au toucher. Anse et rebord sont alors plongés dans un bain de vapeur pour leur donner de la souplesse, avant qu’ils ne soient finalement courbés sur une cintreuse, puis cloués l’une à l’autre pour produire l’armature de la corbeille.
De légères lattes de saule fendues, soigneusement formées à la main, sont ensuite fixées avec de solides clous en cuivre. Et enfin on finit le panier en y ajoutant les bases, fixées au moyen de pointes à tête large, également en cuivre. 

Les trugs Sussex sont très légers et durables, certains sont encore utilisés après 100 ans.

Il existe, bien sûr, des copies, mais il n’y a qu’un Trug véritable et authentique : le"Royal Sussex Trug". Un cachet d’authenticité est présent sous la base des trugs. 

Nous vous proposons sur le eshop deux modèles : le panier de jardin et le panier à fleurs.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés