Jardiniste

Terrasse

L’inspection et l’entretien des gouttières

La gouttière remplit si bien son rôle d’évacuation que beaucoup de propriétaires oublient de l’entretenir. Or, si celle-ci se bouche c’est la catastrophe. Elle déborde et détrempe les murs. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour éviter tout incident…

Quand faut-il entretenir ?

Une première fois à la fin de l’automne, lorsque la plupart des feuilles sont tombées. Et une seconde fois à la fin de l’hiver pour bien débuter le printemps!

Quels outils faut-il utiliser ?

Pour inspecter et entretenir vos gouttières, vous avez besoin d’une grande échelle, d’un seau, d’une petite pelle en plastique et d’une brosse à main.

Comment s’y prendre ?

Montez sur l’échelle et enlevez un maximum de déchets (feuilles mortes, plumes d’oiseaux et autres) avec la petite pelle. Ensuite brossez la gouttière. Prévoyez de placer une petite bâche au pied du mur de cette manière vous récolterez plus rapidement les déchets jetés au sol. Descendez de l’échelle, détachez le bas de la gouttière et placez un seau en dessous. Avant de remonter, munissez-vous d’un tuyau d’arrosage afin de rincer l’ensemble de la gouttière. L’eau usée sera récoltée dans le seau.

L’inspection…

Comme vous êtes sur l’échelle, profitez-en pour vérifier la qualité de votre installation.

Jetez un coup d’œil aux crochets de fixation de la gouttière et des tuyaux de descente. Il est possible que des vis soient rouillées, n’hésitez pas à les remplacer. Si votre gouttière est fixée sur une planche en bois, contrôlez-la également. Cette planche a peut-être besoin d’une couche de peinture de protection.

Pour les gouttières en zinc, l’important est de contrôler les soudures. Elles doivent être sans fissure et sans crevasse.

En ce qui concerne les gouttières en PVC, vérifiez si elles ne sont pas fissurées. Inspectez également les joints des pièces de raccord. Si les joints sont abîmés, l’eau peut s’échapper et détremper les murs.

Parfois, la sous-toiture se prolonge dans la gouttière. Lorsque vous effectuez le nettoyage, soyez prudent et ne l’abîmez pas. Pensez également à la refixer correctement dès que les gouttières sont sèches.

Vous avez retrouvé beaucoup de déchets dans les tuyaux de descente? Alors placez des crapaudines. Ces petits filets, disponibles en plusieurs formats, se placent dans la gouttière. L’eau passe au travers mais pas les plumes et autres feuilles. Bien entendu, il faut les vider régulièrement mais par la suite, le nettoyage est facilité.

Pensez sécurité !

Vérifier l’état des gouttières de votre habitation n’est pas un travail de tout repos. Vous devez monter sur une échelle et travailler à 3 ou 4 mètres du sol. Il est donc primordial de veiller à votre sécurité. Voici quelques conseils afin d’éviter les accidents!

Utilisez une échelle en bon état! Cela peut vous paraître stupide mais la mauvaise qualité de l’échelle peut être une cause de chute.

Déplacez votre échelle au lieu de vous pencher vers la droite ou la gauche. De cette manière votre équilibre est garanti…

Utilisez une échelle qui a une amplitude assez importante. Plus les pieds sont écartés, plus la stabilité est assurée.

Avant de grimper sur l’échelle, vérifiez l’état des pieds. Usés ou cassés, ils glissent plus facilement.

Placez correctement votre échelle. Dans l’idéal, la distance entre le mur et le pied doit être égale au quart de la hauteur de l’échelle.

Pour votre facilité, l’échelle doit dépasser la gouttière d’environ un mètre. De cette manière, vous pouvez vous tenir aux barreaux supérieurs.

Pensez à votre confort. Portez des chaussures avec une semelle souple mais suffisamment épaisse pour ne pas trop ressentir la finesse des échelons.

  Haut