Jardiniste

Terrasse

Les revêtements extérieurs pour la terrasse

Bien entendu, il n’y a pas que les dalles et les pavés autobloquants comme revêtements extérieurs. Un large choix s’offre à vous…

Les pavés

Comparé aux pavés autobloquants, les «véritables» pavés sont de forme irrégulière. Les joints sont donc plus larges et la surface est moins lisse. Ce type de pavage ne convient pas pour rouler à vélo ou déplacer une poussette d’enfant. Le seul inconvénient de ces pavés est leur prix…

Le macadam

Ces dernières années, le macadam a perdu beaucoup de terrain au bénéfice des pavés ou autres revêtements. Le prix du macadam est plus ou moins équivalent à celui des pavés autobloquants.

– Inconvénient : le macadam se salit plus vite, il faut donc le nettoyer régulièrement. Après un certain temps, il est également nécessaire de rajouter une couche.

– Avantage : si vous avez de jeunes enfants, c’est le matériau idéal. Il permet de faire du vélo, du skateboard et du roller en toute sécurité.

La dolomite

C’est une pierre naturelle française de couleur gris-jaune, elle existe en version brute ou raffinée. Quel que soit votre choix, les deux versions sont très esthétiques. Ce revêtement est nettement moins cher que la plupart des pavés autobloquants.

L’inconvénient de la dolomite est qu’il faut régulièrement y rajouter des cailloux. En effet, les pierres durcissent et s’accrochent aux pneus de voiture ou aux semelles de chaussures. C’est pourquoi il est conseillé de ne pas placer de dolomite près de la porte d’entrée.

Les graviers

Dans les allées des nouvelles constructions, on retrouve souvent des graviers. Ne choisissez pas des cailloux trop gros car ils entraveront la circulation à vélo ou en voiture. Si vous souhaitez utiliser les cailloux temporairement, optez pour du gravier de montagne. Celui-ci constitue une fondation idéale. Il suffira ensuite de verser une couche de sable-stabilisé sur les graviers avant de poser les pavés.

Le bois

Une allée ou une terrasse en bois se construit sur une construction en bois. Un chevron est placé sur la fondation tous les 50cm. Les planches y sont alors vissées ou clouées. Vous avez le choix entre plusieurs essences de bois. On opte généralement pour des espèces tropicales comme le bankiraï ou le tek. Au fil du temps, le bois tropical se patinera et deviendra plus mat. Pour certains, cela fait partie du charme du bois tropical… Mais si vous n’êtes pas de cet avis, vous pouvez préserver la couleur du bois en le traitant de temps à autres avec de l’huile de tek. Le principal inconvénient d’une terrasse en bois est qu’elle peut être très glissante par temps humide.

Les dalles de gazon

Une dalle de gazon est un support solide au travers duquel l’herbe peut pousser grâce à la structure ouverte de la dalle. Auparavant, ces dalles étaient surtout en béton, désormais elles sont en matière synthétique.

Le béton imprimé

Avec le béton imprimé, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. En effet, grâce à l’ajout de pigment, ce produit est disponible dans n’importe quelle couleur.

Après le coulage, un motif est imprimé dans le béton de manière à créer, par exemple, une apparence de pavés. Tout comme pour la couleur, un grand choix de motifs est disponible.

  Haut