Jardiniste

Piscine

Comment construire une piscine naturelle ?

Préparez chaque étapes de la construction et faites vous conseillez par des spécialistes qui vous permettront de réaliser votre rêve de bassin naturel pour le mieux, également appelé piscine biologique ou écologique.

Déterminer l’emplacement

Il faut d’abord localiser un emplacement en pente douce, ensoleillé et éloigné des arbres.
Un bassin, d’une profondeur de l’ordre de 2 mètres doit être creusé. Ensuite, il faudra s’assurer soigneusement que les bords sont au même niveau. Enfin, le tracé fait, un trop-plein devra être disposé à ce niveau.

Pour l’étanchéité, que faire ?

  • Argile, mais on ne peut s’en servir que si le terrain est lui-même argileux.
  • Caoutchouc synthétique, dit « EPDM ».
  • Bassins préformés en plastique ou fibre de verre.
  • Béton.

Si vous optez pour cette dernière option, du béton armé devra être coulé sur le fond. Eventuellement, l’armature en fer pourra être prolongée sur les bords. Attendre que le fond sèche puis maçonner les bords à l’aide de blocs de béton, jusqu’ en dessous du futur niveau de l’eau.

Entre les blocs et la terre, laisser un creux de 20 cm environ, puis remplir cette cavité de béton. C’est là que se trouve l’armature susmentionnée. Il faudra ensuite doubler la couche de béton d’une couche de polyester, soigneusement et proprement car la future étanchéité de la piscine en dépend.

Veillez au port de lunettes et de gants de sécurité lors du contact avec le polyester, et à ne pas fumer !

La finition émergée et immergée

La partie visible, qui dépasse le niveau d’eau, sera bordée d’un matériau esthétique et naturel, tel que du tuf italien. Ce matériau très poreux n’en est pas moins résistant et solide. Pour la partie immergée de la future piscine on appliquera, en guise de finition, une couche de polyester.

  Haut